Visitez le moulin de Landry !

On y fabrique l'huile de noix et noisette en saison hivernale, de façon ancestrale et dans le plus pur respect de la tradition.

 

La pate de noix obtenue par broyage des cerneaux est chauffée au feu de bois jusqu'à la faire griller. Cette opération imprègne les lieux de cette odeur particulièrement agréable et typique de la méthode traditionnelle de notre région.


Découvrez tout l'ancien matériel nécessaire à cette fabrication et les modifications apportées pour le rendre plus en adéquation avec une production dans l'air du temps ou sécurité et respect des normes sont devenus incontournables.

​Vous découvrirez aussi la meule à céréales et l'ancien fournil de la fin du 19ème siècle ou tout le matériel y est resté intact et en l'état.

​Vous pourrez aussi prendre l'air lors d'une promenade pédestre au bord de l'eau. Nous avons aménagé un circuit  de prêt de 900m au sein d'un environnement naturel et préservé.

​Pas de fabrication d'huile l'été mais je commente les visites autour de l'installation au repos.

Produits du moulin
Fabriqués au moulin par mes soins.

Une authentique recette Pur Beurre .

Craquantes et subtilement aromatisées .

Fabriquées au moulin dans le respect de la tradition, selon la recette ancestrale.

         Découvrez une autre tradition du Périgord.
Conçue à partir de produits sélectionnés et fabriquées avec soin, la tradition renaît. 

 

Conçues à partir de farines sans additifs issue de blé locale, d'œufs frais, de beurre pur et de sucre, les gaufres sont fabriqués avec soin au moulin , puis emballé avec douceur. 

Nos gaufres ne contiennent aucun colorant, arômes artificiels ou conservateur. Notre gamme comporte 5 parfums: nature, anis, orange, châtaigne et chocolat. Les différents parfums sont uniquement obtenus avec des graines d'anis vert, du zeste d'orange, de la farine de châtaignes biologique broyées dans un moulin, ou du chocolat pâtissier. 

Ces délices, traditions oubliées depuis des décennies, autrefois cuits dans la cheminées par nos grands mères, y sont à nouveau fabriqués.

La tradition s'était perdue pour plusieurs raisons mais notamment parce que la fabrication est très longue, et le produit fini particulièrement fragile.

 

Elles sont cuites dans des fers en fonte et roulées à la main aussitôt après cuisson, comme autrefois.

Les parfums traditionnels sont "nature" et "anis" et la recette est inchangée depuis plusieurs générations.

 

Les autres parfums sont des création récentes qui rencontrent un franc succès car le dosage des parfums est subtil: "orange" et "châtaigne".

 

Etant amateur de chocolat, je me devais de réaliser des gaufres au chocolat qui plaisent au gourmands!

Huiles

Issues de fruits rigoureusement séléctionnés

Des qualités gustatives exceptionnelles

Fabriquées au moulin 

selon la méthode traditionnelle du Périgord.

En Dordogne les cerneaux (noix) ou les amendons (noisettes) sont grillés avant pressage.
 
Cette opération dure 1 heure dans un chaudron en fonte (la poêle) chauffé au feu de bois et mélangé en continu avec la force de l'eau du moulin.
Cette étape confère à l'huile une saveur typique, particulièrement appréciée des amateurs de gastronomie.
.
Nos huiles fabriquées ainsi sont d'une belle couleur ambrée
 
. Je vous propose un contenant de 200ml idéal pour découvrir nos huiles ou pour faire un beau cadeau, un contenant de 500ml pour les utilisateurs convaincus mais occasionnels ou pour faire un très beau cadeau, un contenant de 1 litre pour les adeptes, et un contenant de 5 litres en bidon à partager avec toute la famille dans le cas d'un achat à plusieurs.
 
Nos contenants sont en verre (écologique) sauf les bidons de 5l qui sont plastiques alimentaire (économique).
 
ils sont tous réutilisables

« Dans le moulin tout luit de graisses, tout glisse sous la main, tout est onctueux, tout sent l’huile cuite. On vide les sacs sous la grosse meule de pierre, les cerneaux broyés se transforment en une pâte grise que l’on passera dans une poêle immense légèrement chauffée. Quand la pâte, brassée par une spatule, commencera à fumer, il sera temps de l’enfermer dans ces nattes de crin que l’on disposera sous le pressoir énorme dont dix mâles robustes arrivent à peine à tourner la vis. L’huile commence alors à couler, goutte à goutte, puis en mince filet. On la goûte, on se félicite de sa délicatesse. Allons, il y aura de bonnes salades, des crêpes et des « millassous » en quantité à la maison ! Rassuré sur le sort de la « pressée », le meunier et ses clients n’ont plus, afin de tuer le temps, qu’à s’attabler pour se régaler de pommes de terre frites cuites dans l’huile bouillante au goût de noisette, de boudin, de côtelettes et de confit, en buvant de grandes rasades de vin. Comme bien l’on pense un tel régime ne tarde pas à mettre les convives en joie ; le plus gaillard se prend à chanter les « Vêpres Sauvages », sorte d’enfilades de calembredaines en patois.

Extrait de : Le Périgord d'antan.

Son histoire est la nôtre

 

Le moulin est dans la famille POMMIER depuis 5 générations de meuniers boulangers. Il a fermé ses portes en 1956, tout y est resté intact. À l'époque, il s'y faisait de l'huile de noix, de la farine et du pain.


Abandonné depuis de nombreuses années, c'est en 2003 que nous prenons conscience du très mauvais état des bâtiments et des abords, et que nous décidons de nous consacrer à sa restauration.


Après avoir réhabilité la maison, nous nous attaquons au défrichage des abords du moulin. En 2005, nous remettons en place le roué de l'installation à huile de noix, puis rapidement nous commençons à "faire tourner" le moulin pour faire notre huile .

Depuis, il reprend du service tous les ans, de début Décembre à fin Mars selon la tradition, comme au temps de mes grands parents et de leurs grands parents également, pour y faire de l'huile de noix et de noisette à façon : les clients arrivent avec leur cerneaux et partent avec leur huile.

Un fournil et tout son materiel d'antan préservé :

La maie, le pétrin de 1926 entraîné au début par la force de l'eau, entraîné peu après par un moteur thermique VIALIS des années 1930, puis par un moteur électrique  dans les années 1950.

Son four fonctionnel et tous ses ustensiles.

1/3
1/11
Une promenade ombragée le long de l'eau

 

Le bief est un canal aménagé servant de retenue d'eau au moulin, soumis aux variations naturelles du débit du ruisseau, il suit le rythme de la nature.

 

Nous avons aménagé un parcours pédestre de 900m au bord de l'eau (pas d'eau en période de sécheresse) , vous pourrez vous y promener au calme et profiter de la nature environnante que nous préservons.

 

 

Découvrez tous cela lors d'une visite, voir renseignements.

Noix-perigord

Une main tient des noix broyé moulin de chanterac moulin huile de noix